Issues Authors Articles Cinédocuments Reviews Search

CJFS/RCEC Articles


Click here for a list of all CJFS/RCEC articles.

Page 1 of 1 page(s)



  • 21.2 : 2012 : PDF: Hantise et architecture cryptique : Transmission du passé dans Le Confessionnal de Robert Lepage by Claudie Massicotte
    PDF AVAILABLE · Abstract · Permalink
  • Page 1 of 1 page(s)



    Hantise et architecture cryptique : Transmission du passé dans Le Confessionnal de Robert Lepage

    by Claudie Massicotte

    Abstract: Building on the theoretical framework developed by Maria Torok and Nicholas Abraham in L’Écorce et le noyau (1978), this article explores the concepts of ghost and crypt in Robert Lepage’s Le Confessionnal (1995). It seeks to decode the act of transmitting memories of violence and traumas from the past and to explore the ability of architecture to expose ancestral secrets. First, it demonstrates how concealed family histories can affect the identity formation of characters and their relationships with genealogy through haunting. Second, it examines how Lepage represents unspoken histories through architecture, creating cryptic spaces inhabited by the ghosts of familial and collective pasts. In all, the article aims to highlight Lepage’s reflection on Quebec’s collective memory through the characters’ movements in time and space.

    Résumé: S’appuyant sur l’approche théorique développée par Maria Torok et Nicolas Abraham dans L’Écorce et le noyau (1978), le présent article étudie les notions de fantôme et de crypte dans le film Le Confessionnal (1995) de Robert Lepage. Il s’agira de décoder l'acte de transmission des violences et traumatismes du passé et d'explorer la capacité de l'architecture à exposer les secrets ancestraux. D'abord, l’article démontre comment les secrets du passé familial pourront s’inscrire dans le présent, où ils affecteront le parcours identitaire des sujets et contamineront les rapports filiaux. En un second temps, il examine comment les non-dits du passé détermineront la représentation architecturale lepagienne, laquelle se définira comme espace cryptique, habitant de manière inquiétante les blessures et les crimes de l’histoire familiale et collective. L'article vise ainsi à souligner la réflexion lepagienne sur la mémoire collective québécoise d’après les déplacements de ses personnages dans le temps et l’espace.

    PDF: cjfs-21-2-Massicotte_confessionnal.pdf